Publié par AmériQuébec le dimanche 4 septembre 2011

Auto 2011

La voiture-concept Ciel de Cadillac

Une voiture inspirée du littoral californien

Le Ciel a été fabriqué par le GM Design’s North Hollywood Design Center dirigé par Frank Saucedo. Niki Smart était le designer en chef de l'extérieur; Buzyn était responsable du développement de l'habitacle.

Cadillac a dévoilé aujourd’hui sa voiture concept Ciel, un cabriolet grand tourisme inspiré par la beauté naturelle du littoral californien.

Le Ciel est un cabriolet quatre places qui marque le début d’une nouvelle ère pour Cadillac en matière de conception et de produits, propulsant ainsi la philosophie de design « art et science » de Cadillac vers des sommets encore inexplorés. Le Ciel est la toute nouvelle expression de l’héritage de Cadillac, et célèbre la conduite à l’air libre.

« Le luxe dans toute sa splendeur est propre à Cadillac, et le Ciel témoigne de cet héritage, tout en démontrant que la marque à un avenir prometteur », a affirmé Clay Dean, directeur de la conception mondiale de Cadillac. « Le luxe authentique est une question d’expérience et non seulement de produits, et le Ciel est un bon exemple de notre parcours. »

Inspiré du littoral californien

Ceux qui ont déjà été en Californie et qui ont fait le trajet sur l’autoroute 1 comprendrons la métaphore. Rouler sur la Highway 1 en Californie au volant d’un cabriolet au coucher du soleil, depuis Big Sur North jusqu’à Monterey, est le type de parcours qui a inspiré l’équipe du Ciel pendant sa conception.

« Le Ciel touche au côté romantique de la conduite, a affirmé Dean. Il incarne les grandes routières que l’on pavane sur les verts de Pebble Beach, mais témoigne à la fois de la vision d’avenir de Cadillac. »

L’extérieur du Ciel s’harmonise subtilement avec l’intérieur, la couleur de carrosserie se prolongeant sur la partie supérieure des panneaux de porte. À l’instar de l’extérieur, l’habitacle est accentué par des garnitures plaquées nickel. « La finition est on ne peut plus authentique de par la combinaison parfaite des éléments intérieurs et extérieurs, comme ceux d’un navire d’époque en bois, a affirmé Gael Buzyn, directrice du design intérieur. Sa forme est romantique, certes, mais les matériaux le sont tout autant – il n’y a pas meilleure odeur que le bois et le cuir. Ils se conjuguent et suscitent un sentiment de luxe sans compromis. »

La voiture roule sur d’imposantes roues au fini exquis qui se caractérisent par un fini plaquées au nickel brossé sur billette en aluminium, s’harmonisant aux matériaux et à l’aspect des autres garnitures. Les disques de frein en céramique et fibre de carbone sont visibles derrière les roues de 22 po, un élément qui démontre toute la puissance du Ciel.

Grâce à l’héritage de Cadillac en matière de technologie avancée, les phares et les feux arrière à DEL – incluant un élément graphique de phares de jour à l’avant du véhicule généré par un éclairage à DEL gradué.

Son empattement de 125 po – environ 12 pouces plus longs que celui de la berline CTS – procure un espace généreux. Des sièges de luxe sont divisés par une console centrale flottante qui peut se déplacer le long du véhicule, du tableau de bord jusqu’à l’arrière. Cette approche crée un espace personnel pour chaque passager et donne accès à des composants de connectivité dissimulés – ce qui permet de faire une réservation au restaurant, de consulter les bulletins météo à destination ou même de téléverser des photos du voyage par l’entremise de sites de médias sociaux.

La simplicité caractérise également le tableau de bord du Ciel, qui est entre autres doté d’un groupe d’instruments minimaliste qui ne peut distraire le conducteur. Même si le véhicule affiche une forme réservée, il témoigne du souci du détail de Cadillac et la priorité qu’elle donne aux matériaux authentiques. Par exemple, les bouches de climatisation sont dissimulées et le débit d’air est assuré de façon indirecte.

Tous les sièges sont chauffants et rafraîchissants, et proposent un tiroir pour y ranger la crème solaire, les lunettes de soleil et des serviettes, ainsi qu’un système d’aromathérapie commandé depuis l’accoudoir arrière.

Mots clés: Auto 2011, , ,

À propos de l'auteur

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 56 articles

Afficher le profil complet

Annoncez ici

Fiche de l'article

Cet article a été rédigé par AmériQuébec il y a 9 ans et 2 mois, le dimanche 4 septembre 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Auto 2011.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Cet article de 625 mots a été affiché fois depuis sa publication.